Commémoration de l’armistice du 11 Novembre 1918 [cs]

Quatre hymnes nationaux ont retenti le 11 novembre 2010 au cimetière de Ďáblice pour commémorer l’armistice de 1918 au cours d’une cérémonie chargée d’émotion.

C’est traditionnellement dans le carré d’honneur de ce cimetière, localisé dans un quartier nord de Prague, que les ambassades de France, des Etats Unis d’Amérique et d’Italie se rassemblent conjointement avec les autorités tchèques pour rendre hommage à la mémoire des soldats tombés au champ d’honneur. Dans ce lieu précis reposent, au milieu de Tchèques tombés lors du soulèvement de Prague en 1945, les dépouilles de citoyens français, italiens et américains.

Les six Français inhumés en ce lieu sont morts à la fin de la Seconde Guerre Mondiale après s’être échappés de camps de travail et avoir rejoint la résistance tchèque. Au delà du souvenir de la fin de la Première Guerre Mondiale, c’est aussi leur sacrifice qui était salué aujourd’hui.

Des gerbes ont été successivement déposées par M. Pierre Levy, ambassadeur de France, M. Fabio Pigliapoco, ambassadeur d’Italie, M. Joseph Pennington, Chargé d’affaires de l’ambassade des Etats Unis, M. Michael Hrbata, vice-ministre tchèque de la défense et par les associations d’anciens combattants tchèques.

Dans son discours, prononcé au nom des trois ambassadeurs, M. Levy a salué la présence des élèves du lycées de Ďáblice en évoquant la nécessité de transmettre aux générations nouvelles le souvenir de ces événements douloureux afin d’éviter qu’ils ne se répètent.

Dernière modification : 10/08/2016

Haut de page