Déplacement du Président Sarkozy en Libye [cs]

Crise en Libye : l’action forte, concertée et déterminée du Président Nicolas Sarkozy

Déplacement du Président Sarkozy avec David Cameron à Tripoli et à Benghazi, 16 septembre 2011.

« Jeunes de Benghazi, jeunes de Libye, jeunes arabes, la France veut vous dire son amitié et son soutien »

Le Président se rend en Libye en compagnie du Premier ministre britannique David Cameron. A Tripoli, ils visitent un hôpital et participent à une conférence de presse avec les représentants du CNT Moustapha Abdeljalil et Mahmoud Jibril. Le Président de la République salue le courage et la volonté du peuple libyen qui s’est soulevé et libéré lui-même du joug de Kadhafi. Il appelle tous les Libyens au pardon et à la réconciliation. Il appelle également à arrêter Mouammar Kadhafi et ses séides responsables d’exactions et à les traduire devant la justice. La France continuera de se tenir, de façon transparente, au côté du peuple libyen, afin de l’aider à bâtir une Libye nouvelle, unie et rassemblée autour des valeurs de l’Etat de droit. Les opérations de l’OTAN se poursuivront à la demande du CNT tant qu’un péril demeurera, afin de garantir la sécurité des civils libyens.

A Benghazi, qui fut l’une des premières villes à se soulever, Nicolas Sarkozy prononce un discours devant la jeunesse de Libye. La France est l’amie de la Libye et continuera à se tenir au côté du peuple libyen.

Vidéos du déplacement du Président Sarkozy en Libye

Source : Présidence de la République

Dernière modification : 03/10/2013

Haut de page