Destination touristique de la semaine : Le Mont-Saint Michel redevient une ile [cs]

Après 10 ans de travaux, 2015 marque le rétablissement du cadre maritime originel du Mont Saint Michel et de sa baie, monument inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial UNESCO. Lors de la marée haute, le Mont redevient désormais à chaque fois une véritable ile pour quelques heures.

Au fil du temps et suite à l’activité humaine, des sédiments ont progressivement rempli la baie du Mont-Saint-Michel. Le parking au pied des remparts était un élément étranger dans le paysage. Et pourtant c’était l’entourage maritime qui avait motivé les moines à s’y installer et à y construire l’un des monuments les plus remarquables de l’architecture religieuse.

Les experts internationaux sont arrivés à la conclusion que sans intervention, le Mont-Saint-Michel serait entouré de près salés à l’horizon 2040. L’Europe, la France, la Normandie et la Bretagne ont décidé d’agir ensemble en lançant des travaux en 2005. Le nouveau barrage sur le Couesnon redonne au fleuve suffisamment de force pour chasser les sédiments au large, loin du Mont. Au-delà de sa fonction hydraulique, le barrage se fond dans le nouveau parcours d’approche du Mont-Saint-Michel comme ouvrage d’art et d’accueil du public.

Le nouveau parking est désormais situé à 2,5 km du Mont-Saint-Michel intra-muros. Des navettes en accès libre partent depuis le Centre d’information touristique pour déposer les visiteurs à 400m des remparts, ce qui leur permet de bénéficier d’une vue ininterrompue sur le Mont et la baie.

Le Mont-Saint-Michel redevient une ile si le coefficient de marée dépasse 110, un phénomène qui ne se produit que quelques fois par an.

Retrouvez ici plus d’informations sur le projet de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel.

Plus d’informations sur l’accès au Mont-Saint-Michel.

Dernière modification : 01/02/2016

Haut de page