Entreprendre en France [cs]

- Le service économique

Informations macro-économiques, financières, relatives aux échanges ou aux politiques publiques franco-tchèques.

- Investir en France

Site de l’Agence Française pour les Investissements Internationaux.

- L’Agence Française de Développement

Etablissement public au cœur du dispositif français de coopération, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Ouverture du marché du travail français

Depuis le 1er juillet 2008, les ressortissants de tous les Etats ayant adhéré le 1er mai 2004 à l’Union européenne (Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Slovénie) peuvent librement accéder au marché du travail français.

Les ressortissants de ces huit pays n’ont plus à solliciter de titre de séjour en préfecture, ni à détenir d’autorisation de travail.
Munis de leur passeport ou de leur carte d’identité en cours de validité, ils peuvent exercer toutes activités économiques salariées ou non salariées dans les mêmes conditions que les citoyens français (à l’exception de certains emplois publics et, pour les professions réglementées, de la reconnaissance des qualifications professionnelles).

En revanche, les citoyens de Bulgarie et de Roumanie demeurent encore soumis à ces formalités durant la période transitoire fixée par les traités d’adhésion (7 ans maximum à compter du 1er janvier 2007).

Pour en savoir plus :

- Légifrance, site public d’accès au droit

Arrêté relatif aux ressortissants de l’UE

- ToutelEurope.fr

Emploi, protection sociale.

Dernière modification : 12/04/2016

Haut de page