Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste (27 janvier) [cs]

JPEG - 182.4 ko

Le Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe de Berlin, également appelé Mémorial de l’Holocauste

À l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité, la France réaffirme son attachement à la lutte contre l’antisémitisme ainsi qu’à la promotion active de la mémoire de la Shoah et sa transmission aux nouvelles générations en France et à travers le monde.

La France est membre de l’IHRA (International Holocaust Remembrance Alliance), organisation intergouvernementale promouvant des actions dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la mémoire de la Shoah. À ce titre, elle apporte un soutien actif au « Projet Aladin », lancé à l’UNESCO en 2009, qui vise à mieux faire connaître la Shoah dans le monde, en traduisant notamment en arabe certains grands textes, dont celui de Primo Levi « Si c’est un homme ». Cette initiative a vu le jour grâce à la Fondation pour la mémoire de la Shoah qui joue un rôle irremplaçable.

La France soutient également les initiatives destinées, à l’instar du partenariat entre l’Institut français et le Mémorial de la Shoah, à mener des actions de sensibilisation à la mémoire de l’Holocauste.

Dernière modification : 20/04/2016

Haut de page