Journée internationale en mémoire des victimes de la Shoah [cs]

Le 27 janvier 2011

Déclaration de Michèle Alliot-Marie, Ministre d’État et Ministre des Affaires étrangères et européennes, à l’occasion de la Journée internationale en mémoire des victimes de la Shoah et de prévention des crimes contre l’Humanité.

En cette journée internationale en mémoire des victimes de la Shoah et de prévention des crimes contre l’humanité, la France se souvient des victimes, elle a une pensée pour leurs descendants.

Notre détermination est totale à relever le défi de la connaissance de la Shoah et de sa transmission aux nouvelles générations en France et à travers le monde.

Les témoins directs disparaissent progressivement. Il est donc de la responsabilité de chacun d’entre nous de perpétuer le souvenir et de s’élever contre toutes les formes de banalisation.

En visite au mémorial de Yad-Vashem de Jérusalem la semaine dernière, j’ai perçu, une fois encore, ô combien notre vigilance ne devait s’estomper, en mémoire des victimes de la Shoah et en prévention des crimes contre l’humanité.

Dernière modification : 16/08/2016

Haut de page