L’Appel des Consciences pour le Climat (Paris, le 21 Juillet 2015) [cs]

Lettre destinée aux Chefs d’État et de Gouvernement prenant part à la COP21 à Paris,

Signée des personnalités morales et religieuses qui ont participé au Sommet des Consciences.

Excellence,

Réunis à Paris pour un « Sommet des Consciences pour le Climat », organisé à l’initiative de Nicolas Hulot, Envoyé Spécial du Président de la République française pour la protection de la planète, nous souhaitons, par cette lettre, nous adresser à vous de personne à personne, de conscience à conscience.

Par nature, les Conférences sur le Climat permettent d’échanger au plus haut niveau. En cela, elles peuvent permettre de prendre des mesures décisives pour relever le défi climatique. Mais nous savons tous combien ces opportunités se perdent souvent dans la complexité des débats.

La discussion sur les Objectifs du Développement durable qui s’est tenue en septembre à New York et les négociations climatiques à Paris en décembre font de 2015 une année capitale pour effectuer des choix essentiels pour l’Humanité.

Les signataires de cette lettre ont la conviction profonde que, pour faire la différence, chacun de nous se doit d’aborder ces défis complexes en s’interrogeant, en conscience sur les positions, les choix qu’il aura à défendre.

Alors que vous vous préparez à venir à Paris, nous souhaitons vous demander de réfléchir à votre rôle personnel, de vous interroger sur ce qui vous a conduit aux fonctions que vous occupez aujourd’hui, et, pour cela, de vous poser, en votre for intérieur, cette simple question : Why do I care ?

Votre réponse sera sans doute très intime. Dans notre monde contemporain, il est rare d’être invité à exprimer ce qui fonde nos choix et oriente nos actes. Nous justifions plus souvent nos décisions en avançant des arguments qui paraissent légitimes : statistiques, données, tous arguments qui parlent rarement au cœur et à l’esprit de nos semblables.

Pour rendre publique cette lettre, et inciter au questionnement individuel chacun d’entre nous, quel que soit son rôle, son investissement, sa mission au regard des négociations à venir, partenaires publics et privés ont organisé « Le Sommet des Consciences pour le Climat » à Paris, le 21 Juillet 2015.

Nombre d’entre nous, intervenants au Sommet, sommes signataires de cette lettre. Chacun d’entre nous s’est livré à cet exercice exigeant d’introspection, consistant à apporter une réponse personnelle et honnête à la question Why do I care, plutôt que des arguments convenus et généraux.

Par votre réponse à « Why do I care », vous contribuerez, aux côtés de millions de personnes à travers le monde, comme récemment le Pape François, à faire du changement climatique et de la protection de notre planète, un enjeu qui concerne personnellement chacun dans ses croyances et ses valeurs.

Nous espérons qu’en répondant à cette question simple, vous aborderez la COP21 non pas simplement en tant que représentant d’un Gouvernement ou d’organisation mais aussi en tant qu’être humain animé par sa propre conscience,

Au terme de tout ceci, nous attendons de vous de recevoir le message d’une personne, d’une conscience, membre de la grande famille humaine, conscient d’avoir la responsabilité de devoir écrire l’Histoire pour ne pas avoir à la subir.

https://www.youtube.com/watch?v=rL5cR1k8t-M

Signataires initiaux de l’Appel des Consciences :
Liste non exhaustive par ordre alphabétique

- M. Ahmed Abaddi, Secrétaire Général de la Ligue des Oulémas, Maroc
- Son Altesse Sérénissme le Prince Albert II de Monaco
- M. Ghayth Abduldjabbar Abdullah Al-Timimi, Créateur du centre pour la Diversité Raciale, Religieuse et Culturelle, Irak
- Dr. Vinya Ariyaratne, Directeur du Mouvement Sarvodaya Shramadana, Sri Lanka
- Rev. T. Ashizu, Grand prêtre du temple de Munakata, Japon
- Cheikh Khaled Bentounès, Guide spirituel de la confrérie soufie Alawiyya, Algérie
- M. Natanael V. Caceres, cacique du Peuple Guarani-Kaiowa, Brésil
- M. Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil Economique, Social et Environnemental
- M. Jean-Luc Fauque, Président de la confédération des Suprêmes Conseils européens du Rite écossais ancien et accepté, France
- Maître Zhang Gaocheng, Association Taoïste Chinoise, Chine
- Mme Susan George, Présidente d’honneur de « ATTAC », France- USA
- M. Nicolas Hulot, Envoyé Spécial du Président de la République pour la protection de la planète, France
- Mme Kiranjot Kaur, représentante du Jathedar Ji d’Akal Takht, Inde
- Mme Nandita Krishna, Directrice de la Fondation C.P. Ramaswami Aiyar, Directrice et fondatrice du Centre d’ Education à l’Environnement CPR, Inde
- Rev. Nathan Kyamanywa, évêque de Bunyoro Kitara, Ouganda
- M. Nigel Savage, Président de HAZON, USA
- M. Christophe Nuttall, Directeur exécutif R20
- M. Henrik Madsen, PDG DNV-CL, Norvège
- P. Rigobert Minani-Bihuzo, Directeur du réseau des centres sociaux jésuites en Afrique, RDC
- M. Martin Palmer, Président de l’ARC « Alliance for Religions and Conservation »
- Mme Linh Phuong Nguyen
- M. Sailesh Rao, Directeur du « Climate Healers Initiative for Transformation », USA
- Pr. Andrea Riccardi, Fondateur de la communauté Sant’Egidio, Italie
- Mme Alina Saba, défenseur de l’environnement, Népal
- Mme Michèle Sabban, Conseillère régionale d’Ile-de-France, Présidente du R20
- M. Hiroo Saionji, Co-Président de « The World Peace Prayer Society », Japon
- M. S. Salgado, photographe, co-fondateur de l’ « Instituto Terra », Brésil
- M. Arnold Schwarzenegger, Président-fondateur du R20, ancien Gouverneur de Californie, USA
- Mme Vandana Shiva, Altermondialiste, Inde
- Mgr Fredrick Onael Shoo, fondateur du mouvement luthérien pour l’écologie en Afrique, Tanzanie
- M.Rajwant Singh, Eco Sikh, USA
- Albert Téovédjrè, médiateur de la République du Bénin
- M. Trinh Xuan Thuan, astrophysicien, USA-France
- Mme Valdelice Veron, Porte-Parole du Peuple Guarani-Kaiowa, Brésil
- Pr. Tu Weiming, Directeur de l’Institut d’études humanistes avancées de l’Université de Pékin, Alliance internationale confucéenne écologique, Chine

Dernière modification : 26/11/2015

Haut de page