La chandeleur - "fête des chandelles" [cs]

De la chandeleur, aujourd’hui, il reste surtout les crêpes. Mais pendant des siècles, la chandeleur était aussi symbolisée par des chandelles.Pour les chrétiens, la chandeleur clôt le cycle de la Nativité, après noël et l’épiphanie.

Des versions païennes de cette fête existaient déjà. Dans la Rome antique, les Romains organisaient chaque année à la mi-février une fête de purification – les Lupercales – en l’honneur du dieu de la fécondité et des troupeaux. Une partie de la cérémonie consistait à fouetter des jeunes femmes dans les rues de ville pour les rendre fécondes. Dans la mythologie celtique, on retrouve également la fête d’Imbolc organisée en février pour célébrer la fertilité avant l’arrivée du printemps.

L’origine de la chandeleur se trouve aussi du côté de la Grèce antique. Selon le mythe, Proserpine vit avec Pluton, le dieu des enfers, pendant la moitié de l’année en automne et en hiver. Elle retourne auprès de sa mère Cérès, la déesse des moissons, au printemps et en été. Il était alors de bon ton d’allumer des torches en février pour célébrer l’arrivée de celle qui apporte la lumière et la fertilité.

Pour célébrer la chandeleur, l’ambassade vous propose une recette de pâte à crêpes JPEG

Dernière modification : 30/01/2015

Haut de page