La croix sur la tombe du lieutenant Španiel a été rénovée [cs]

Au mois de juillet 2013 a été réinstallée la croix de bois qui orne la tombe du lieutenant Ivan Španiel au cimetière de Vyšehrad à Prague.

Sur la demande de la famille Španiel, l’ambassade de France à Prague a obtenu le financement de ces travaux auprès de l’association "Le Souvenir français" qui entretient les tombeaux et les monuments des soldats morts pour la France.

Le lieutenant Ivan Španiel, étudiant tchèque en médecine, se trouvait en France au début de la Seconde guerre mondiale. Il s’est engagé dans les forces armées de notre pays dès septembre 1939. Il a fréquenté l’école d’artillerie de Poitiers et après l’occupation de la France, il fuit au Portugal et puis en Grande-Bretagne. En octobre 1940, il rejoint les unités du mouvement des FFL - Forces Françaises libres et en 1941, il débarque en Afrique. Il participe à la campagne du général Leclerc dans le Sahara, en Tunisie et au Tchad. En mai 1944, Ivan Španiel se déplace avec la IIe division blindée des FFL en Grande-Bretagne et participe aux combats en Normandie. Il est parmi les premiers soldats qui pénètrent dans Paris et il participe à la défense des Invalides et de l’aéroport Du Bourget. Le 23 novembre 1944, Ivan Španiel participe à la libération de Strasbourg. Sept jours plus tard, il est atteint mortellement par les éclats d’une grenade dans la commune de Krafft.

En 1947, les cendres d’Ivan Španiel retournent à Prague pour être y déposées dans le caveau de la famille au cimetière national de Vyšehrad.

Pour ses mérites, Ivan Španiel se voit attribuer à titre posthume la Légion d’honneur, grade de Chevalier, la Croix de Guerre 1939-1945 avec étoile d’argent et la Croix de Guerre avec palme, médaille commémorative française de la guerre 1939-1945. En 2000, il a été élevé par le ministre de la Défense de la République tchèque au grade de Colonel in memoriam.

JPEG

Dernière modification : 16/08/2016

Haut de page