Message de l’Union Européenne à l’Iran [cs]

"Revenez à la table des négociations".

Le 26 juillet, le Conseil des affaires étrangères a adopté un ensemble de mesures restrictives à l’encontre de certains secteurs de l’économie iranienne, tels que le commerce, les services financiers, l’énergie et les transports, et à l’encontre de certaines personnes et entreprises (interdiction de visa et gel des avoirs). Dans le même temps, le Conseil a invité l’Iran à convenir d’une date précise pour mener des discussions avec Mme Catherine Ashton, Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et avec les six pays, afin de rétablir la confiance de la communauté internationale dans la nature civile du programme nucléaire iranien.

"Nous avons adressé à l’Iran un message extrêmement fort. Son programme nucléaire nous pose problème. Nous invitons les Iraniens à revenir à la table des négociations", a souligné Mme Ashton.

Le Conseil a réaffirmé que l’UE est déterminée de longue date à œuvrer à un règlement diplomatique du dossier nucléaire iranien. Les propositions présentées à l’Iran en juin 2008 gardent toute leur actualité. L’UE vise à parvenir à un règlement qui permette de restaurer la confiance de la communauté internationale dans la nature exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien. L’objectif ultime de l’Union est d’instaurer avec l’Iran une relation globale, qui inclut une coopération dans tous les domaines, y compris l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.

Conformément à la déclaration du Conseil européen du 17 juin 2010, le Conseil des affaires étrangères a approuvé une "décision mettant en œuvre les mesures prévues dans la résolution 1929 du Conseil de sécurité des Nations unies", ainsi que des mesures d’accompagnement.

Les mesures seront appliquées en particulier aux banques iraniennes, au Corps des gardiens de la révolution islamique et à la compagnie de transport maritime "Islamic Republic of Iran Shipping Lines".

Source : site internet du Conseil de l’Union européenne www.consilium.europa.eu

Pour plus d’informations : Conclusions du Conseil

Dernière modification : 01/10/2013

Haut de page