Ouverture de la conférence « Environnement des affaires et investir en France » (10 juin 2014) [cs]

Conférence « Environnement des affaires et investir en France »

Ministère de l’Industrie et du Commerce (Na Františku 32, Prague 1)
Le 10 juin 2014

Introduction de M. Jean-Pierre Asvazadourian, Ambassadeur de France

Monsieur le directeur,

Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux de votre présence aujourd’hui au Ministère de l’Industrie et du Commerce pour cette conférence consacrée à l’attractivité de la France. Cette conférence s’inscrit dans le cadre des nombreux événements de la « Týden Française » organisés en République tchèque du 1er au 13 juin 2014.

L’Ambassade de France, avec l’ensemble de ses partenaires tchèques et français, a souhaité souligner la vitalité et l’excellence des relations entre la France et la République tchèque, toujours engagées sur des partenariats de long terme, que ce soit dans les secteurs économiques et commerciaux, la culture, l’éducation et la formation, la recherche et les avancées scientifiques.

Le calendrier politique bilatéral en témoigne avec :

- Le récent déplacement à Paris du Premier ministre M. Sobotka (qui a rencontré le Président de la République et le Premier ministre M. Valls) ;

- La finalisation et signature prochaines du plan d’action 2014-2018 du partenariat stratégique franco-tchèque ;

- Les visites en France du Président Zeman, il y a quelques jours en Normandie, et en septembre prochain à Paris.

Ces échanges bilatéraux au plus haut niveau sont fondés à la fois par le souhait de poursuivre le développement des relations entre les deux pays mais aussi d’approfondir notre coopération dans le cadre européen où beaucoup de nos intérêts nationaux convergent : je pense notamment à la politique européenne en matière énergétique ou industrielle.

Sur le plan économique, les relations entre nos industries sont très concrètes : la France est le 5ème investisseur étranger en République tchèque avec 500 entreprises employant 100.000 personnes dans les secteurs les plus variés et sur l’ensemble du territoire de ce pays. La France est en outre le 6ème partenaire commercial de la République tchèque et son 4ème client, avec des échanges qui ont cru de près de 150% au cours des 10 dernières années et continuent de se développer. Nos relations bilatérales reposent donc sur des actes, des engagements, des perspectives, qui sont le fruit d’un travail rigoureux entre partenaires tchèques et français dans de nombreux domaines.

Mais la France n’a pas encore atteint toute sa dimension dans l’accueil des investisseurs tchèques, les partenariats centrés sur l’innovation et les coopérations sur marchés tiers. Aujourd’hui encore trop peu d’entreprises tchèques ont investi en France, mais celles qui l’ont fait en récoltent de nombreux bénéfices.

Je tiens à rappeler que la France figure dans le trio de tête européen en matière d’attractivité des investissements étrangers : selon le baromètre Ernst & Young 2014, la France est 2ème en matière d’emplois, 3ème en termes de projets et 1ère sur l’accueil des investissements étrangers industriels.

Ces résultats démontrent la confiance des investisseurs du monde entier dans les principaux atouts reconnus à la France : sa capacité d’innovation, la qualité et la productivité de sa main d’œuvre, sa capacité à former et attirer des talents, et son indépendance énergétique. Les efforts des autorités françaises pour favoriser l’innovation, la recherche et développement, alléger la fiscalité et améliorer la flexibilité du marché du travail sont reconnus et appréciés. L’AFII « Invest in France Agency », ici présente aujourd’hui, propose des services personnalisés et gratuits aux investisseurs étrangers toujours dans l’esprit d’un partenariat gagnant-gagnant sur le long terme.

C’est pourquoi, je remercie tout particulièrement nos partenaires pour leur contribution à l’organisation de cette conférence, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, la Confédération des Industries de la République tchèque, la Chambre de Commerce franco-tchèque, sans oublier l’ensemble des intervenants. Pour sa part, l’Ambassade de France continuera de promouvoir activement et concrètement les projets en cours et d’appuyer les entreprises dans le développement de leurs partenariats. J’aurais d’ailleurs le plaisir d’être en quelque sorte aussi l’ambassadeur de la République tchèque auprès des entreprises françaises en allant présenter dans deux semaines ce pays et ses opportunités devant le MEDEF, la confédération française des entreprises.

Je vous remercie de votre attention et je vous souhaite à tous des échanges fructueux, porteurs de futurs projets.

Dernière modification : 12/06/2015

Haut de page