Remise de l’Ordre des Palmes académiques [cs]

Le 30 janvier 2014, M. Jean-Pierre Asvazadourian, Ambassadeur de France en République tchèque, a remis à Mme Marie Pravdová, M. Miroslav Pravda et M. Václav Richter les insignes de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques.

Cette distinction marque la reconnaissance par la France de leur engagement indéfectible en faveur de la diffusion et du rayonnement de la langue et de la culture françaises. La cérémonie a eu lieu au Palais Buquoy, siège de l’ambassade de France à Prague.

Lire le discours de Monsieur l’Ambassadeur.

Madame Marie Pravdová

Madame Marie Pravdová est professeur de français et de tchèque, auteur de nombreux manuels de français, promouvant des méthodes innovantes de l’enseignement du français langue étrangère. Diplômée de l’Université Charles de Prague et de l’Université de Provence, elle a enseigné à l’Ecole supérieure d’économie et à l’Institut des études romanes de la faculté des lettres de l’Université Charles. Pendant sa longue carrière d’enseignante, elle a accompli plusieurs missions de lectrice de tchèque dans des universités françaises et a participé à des stages de formation pour des professeurs étrangers en France (au Centre de recherche et d’étude pour la diffusion du français de Saint–Cloud). Grâce à ces séjours, elle adopte et promeut des méthodes pédagogiques innovantes et devient un des précurseurs de l’enseignement du français de spécialité dans les domaines technique et économique en République tchèque. Elle est auteur (souvent avec son mari Miroslav Pravda) de plusieurs méthodes d’enseignement du français pour les étudiants tchèques, dont « Le français pour vous » , qui sont toujours populaires, rééditées et utilisées dans les universités tchèques et slovaques.

Monsieur Miroslav Pravda

Monsieur Miroslav Pravda est professeur de français et de tchèque, auteur de nombreux manuels de français pour les Tchèques, mais aussi de grammaire tchèque pour les Français. D’abord maître-assistant à la chaire des langues de l’Université Charles, puis directeur du département de français à la Faculté de droit de l’Université Charles, il a également enseigné le tchèque à l’Université de Provence, à l’Université d’Aix-Marseille et à l’Université Stendhal de Grenoble. Son engagement et son enthousiasme ont amené à la langue tchèque de nombreux étudiants français dont l’historien réputé, spécialiste de l’Europe centrale, Monsieur Antoine Marès. En étroite collaboration avec son épouse Marie Pravdova, Miroslav Pravda organise des stages de langue tchèque pour les étudiants français et publie son manuel de grammaire tchèque « Le système de la langue tchèque ». Après un stage long au Centre de recherche et d’étude pour la diffusion du français de Saint–Cloud, il va promouvoir les méthodes innovantes dans l’enseignement du français langue étrangère, auprès de ses étudiants et de ses jeunes collègues enseignants. Même après son départ à la retraite, M. Pravda continuera de longues années à enseigner le français aux cadres de la Komerční Banka mais aussi la langue tchèque au personnel de l’Ambassade de France en République tchèque.

Monsieur Václav Richter

Monsieur Václav Richter est journaliste, spécialiste de la littérature française et traducteur de français. Après les études de langues et littératures romanes à l’Université Charles de Prague, il travaille entre 1965 et 1970 à la bibliothèque de l’Institut français de Prague. En 1971, il obtient une bourse de l’Université Paris IV – la Sorbonne. A partir de 1972, il est journaliste à la radio Československý rozhlas, puis Český rozhlas. Chargé de la rubrique littéraire, il produit et réalise des centaines d’émissions, dont une série sur l’histoire de la littérature tchèque à l’attention du public francophone, et une série consacrée à l’histoire des échanges littéraires entre la République tchèque et la France. Ses entretiens avec des auteurs ou artistes français de passage à Prague (parmi lesquelles Pierre Boulez, Philippe Noiret, Bruno Crémer, Olivier Py, Alain Robbe-Grillet ou Bernard Werber) ont contribué à la connaissance de la culture française auprès des Tchèques. Dans le domaine du livre, Václav Richter est un collaborateur régulier des éditions Mladá Fronta et il a traduit des livres de Michel Bataille, Anne-Perry Bouquet, Jacques Brenner, et Jean Genet. Il a ainsi diffusé la littérature française contemporaine pendant une époque où elle était ni traduite ni enseignée.

L’Ordre des Palmes académiques

L’Ordre des Palmes académiques a été créé en 1808 par Napoléon. C’est la plus ancienne distinction française décernée à titre civil. Il distingue les personnes qui rendent des services importants au titre de l’une des activités de l’éducation nationale et les personnalités éminentes qui apportent une contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine culturel français.

Dernière modification : 10/02/2014

Haut de page