Remise des insignes d’officier de l’Ordre des Palmes académiques à Mme Marcela Horažďovská (27 juin 2016) [cs]

Madame Horažďovská,

C’est un grand plaisir de vous accueillir, ce soir, au Palais Bucquoy où mon prédécesseur l’Ambassadeur Joël de Zorzi vous avait remis, en avril 2006, l’insigne de Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques.

Je suis particulièrement heureux de pouvoir, à mon tour, vous exprimer toute la gratitude de la France pour votre action en faveur du rayonnement de sa langue et de sa culture, en vous remettant l’insigne d’Officier.

En 2006, c’est votre action au sein du Lycée Pierre de Courbertin de Tabor qui était mise à l’honneur. Aujourd’hui c’est l’engagement d’une vie au service de l’enseignement du français en République tchèque que je souhaite mettre en valeur comme contribution à la relation franco-tchèque sur la longue durée.

Originaire de la ville de Pisek, diplômée de la faculté des Lettres de l’Université Charles de Prague, vous avez dédié votre carrière enseignante à la Bohême du Sud au sein de la Section bilingue du Lycée Pierre de Coubertin.

La création des sections bilingues tchécoslovaques, décidée dans la foulée de la relance de notre coopération bilatérale, a ouvert la voie de l’excellence éducative et d’un parcours francophone pour plus de 3000 élèves tchèques, qui depuis 1990 ont orienté leurs études secondaires en vue de l’obtention de la Maturita bilingue.

C’est au sein du Lycée Pierre de Coubertin que vous avez assuré pendant les 18 dernières années les fonctions de Proviseure adjointe, ayant à cœur de promouvoir, d’enrichir et d’accompagner cet exceptionnel cursus bilingue.

Vos élèves, nous pouvons en attester par les témoignages recueillis auprès de plusieurs générations d’entre eux, ont chéri une enseignante à leur écoute, exigeante et bienveillante. Vos collègues n’ont jamais manqué de souligner votre grand professionnalisme ainsi que votre indéniable capacité à fédérer les énergies et à renouveler la pédagogie. Tous connaissent également la qualité de vos travaux personnels quand bien même vous témoignez d’une très grande discrétion à leur sujet.

Aussi, souhaiterais-je rappeler que vous êtes co-auteure, avec le professeur Jitka Radimska de l’Université de Bohême du Sud, d’une anthologie de la littérature française, publiée par les Editions Fraus en 2001, ouvrage qui fit date et qui reste une référence de la bibliographie des étudiants tchèques qui se spécialisent en littérature française.

C’est pour rendre hommage, Mme Horažďovská, à votre remarquable engagement au service de la langue française et de son enseignement que je vous décerne aujourd’hui, au nom du Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’insigne d’Officier dans l’ordre de Palmes académiques.

Dernière modification : 29/06/2016

Haut de page