Un rendez-vous avec l’histoire

L’ambassade de France a rendu hommage aux victimes françaises de la seconde guerre mondiale.

Fatih Akcal, premier secrétaire, et Denisa Pánková-Schránilová, attachée de coopération décentralisée, ont représenté l’ambassade de France à l’inauguration des plaques commémoratives des prisonniers français décédés pendant la seconde guerre mondiale, le lundi 27 août à Litvínov et à Most.

Ces victimes de guerre sont en même temps les héros du livre « Il s’appelait Joseph » de l’écrivain Laurent Guillet, organisateur principal de l’évènement, présent ensemble avec ses nombreux collaborateurs venant de Bretagne.

L’importance de l’évènement a été soulignée par la participation active des représentants des deux villes et par la présence de M. Milan Šťovíček, député-maire de Litvínov, et M. Vlastimil Vozka, maire de Most.

Dernière modification : 15/08/2016

Haut de page